Aidez maintenant!
Faites un don.

L’histoire de Chandana

Le mari de Shoba est décédé alors qu’elle était encore jeune et mère de famille. Sa situation a été exploitée par des traficants d’êtres humains – et c’est ainsi qu’elle a atterri dans le milieu de la prostitution. Lorsqu’elle a été diagnostiquée séropositive et que le sida s’est déclaré, elle a été autorisée à revenir dans son village où elle est morte peu de temps après. Avant son décès, elle avait toutefois eu le temps de conduire à Ahsa sa fille Chandana, âgée de 17 ans, afin que la jeune fille puisse échapper aux traficants d’êtres humains et ne pas être elle aussi contrainte à se prostituer. Chandana vit à présent dans l’un de nos centres d’hébergement provisoire et a pu récemment – grâce à sa bonne formation de base – commencer un cours d’informatique qui lui permettra bientôt d’être autonome financièrement.