Aidez maintenant!
Faites un don.

Le secret de Chanda – life above all

C’est le metteur en scène Oliver Schmitz qui a tourné ce document sud-africainprésenté au Festival de Cannes 2011. La jeune Chandra, âgée de douze ans, est abandonnée de sa mère après le décès de son père et de deux de ses frères et sœurs. Chandra réalise que sa mère, elle aussi très malade, a fait ce pas pour protéger le reste de sa famille et rompt la loi du silence.

Le film thématise la stigmatisation provoquée par l’ignorance et la peur de la maladie, de l’exclusion des personnes qui en souffrent et des conséquences dramatiques que ce comportement engendre. Et décrit le courage et la force de caractère qu’il faut pour lutter contre le mutisme et les tabous. Schmitz renonce dans son documentaire à toute sentimentalité mélodramatique et aborde un sujet difficile avec une profonde sensibilité.

100 minutes, dès 12 ans. Senator Home Entertainment 2011.