Aidez maintenant!
Faites un don.

Littérature kényane : Ngugi Wa Thiong’o, Pétales de sang

Ngugi Wa Thiog’o est une des auteurs les plus renommée du Kenya. Les Pétales de sang, paru en 1977, est un de ses ouvrages les plus importants et emmène le lecteur dans les premières années de l’indépendance du Kenya. L’histoire se déroule dans le petit et lointain village d’Illomorg, dans lequel la population vit dans la fatalité du destin, de famine en famine. En pointant du doigt les conséquences néfastes de l’arbitraire, de la corruption et de la soi-disant aide au sous-développement. Elle décrit brillement les disparités entre les différentes couches sociales du pays et fait part d’une manière captivante et poétique des problèmes politiques non résolus encore du mouvement Mau-Mau.

Dans sa forme, l’ouvrage de quelque 600 pages ressemble à un roman policier empreint de problèmes ethnologiques et dans son fonds n’est rien d’autre qu’une vive critique à l’impuissance et l’incapacité des autorités économiques, politiques, militaires du pays. Le style d’écriture s’oriente un peu sur la tradition de narration orale du pays et l’histoire est finalement une parabole symbolisant l’Histoire de beaucoup de pays africains.

broché

Titre original : Petals of Blood, Penguin Books 2005